• Après s'être fait tiré dessus comme des lapins dans une Cité de Grenoble, la maison poulaga est vent debout contra la dernière campagne de pub du groupe avicole LOUE. On comprend mieux pourquoi avec cette affiche à l'humour potache mais qui n'a pas eu l'heure de plaire à certains policiers qui estiment que cette campagne "denigre les collègues de façon vulgaire" .

    C'est en ces termes que le syndicat Unité SGP Police s'est fendu d'un courrier de protestation au Président du directoire de L.D.C, la maison-mère de LOUE. Si vraiment "un bon poulet est un poulet libre" alors ils feraient bien de faire eux-mêmes le ménage dans la basse-cour parce que, dans le poulailler, y'a pas mal de moutons-noirs aussi ! Pouêt-pouêt-pouêt ...

    BILLET D'HUMEUR


    1 commentaire


  • Pour mon retour sur mon blog après quelques semaines d'absence forcée
    pour cause de déménagement ( et d'intérruption de connexion) tout est enfin rentré dans l'ordre si l'on peut dire...
    Je sais, je me suis fait désiré, et je m'en excuse - vous qui ne faites l'honneur de me lire régulièrement - mais je suis de nouveau connecté au monde, ouf !

    Hélas, c'est avec une nouvelle un peu triste que je signe mon retour, puisque j'ai appris hier soir que Patrick Sebastien jetais l'éponge de la grande aventure du "DARD" ( droit au respect et à la dignité), le mouvement qu'il avait lancé en Mars, au moment des éléctions régionales, pour faire un pied de nez au "grand cirque" politico-mediatique.

    Patrick avait fondé son mouvement, qu'il voyait comme un groupe de pression citoyen et apolitique, et en aucune façon comme un parti. Comment aurait-t'il pu en être autrement, lui qui se méfie de cette classe politique qui décoit tant d'entre nous, et qui, à l'approche des éléctions,  voit 10 mecs avec une lumière qui clignote dans les yeux : "Jveux être Président de la République!"  comme il disait si bien dans "Parlons Net" pour faire la promo du DARD.

    Quoi qu'on pense de Patrick Sebastien et de son initiative sans doute un peu naïve, lui au moins ni pensait pas tous les matins en se rasant...

    Tout le concept du DARD consistait à faire du chantage à la classe politique en lui présentant une plateforme de revendications, sorte de "cahier de doléances" des internautes membres du DARD, préalablement validée par un comité "d'experts" ( pour eviter les idées farfelues et innaplicables selon Sebastien) par laquelle, le parti qui s'engagerait à les mettre en oeuvre une fois au pouvoir recevrait les votes des p'tites guêpes du DARD... bref, le DARD, c'etait un lobby, un lobby citoyen.

    Malheureusement, après 4 mois d'existence, Patrick fait le constat amer que l'outil internet volontariste qu'il imaginait se révèle être une "poubelle" qui a plus servie à quelques frustrés à lui en balancer plein la gueule qu'à autre chose, et, ce qui semble avoir beaucoup blessé Patrick, c'est que les coups qu'il a reçu en lançant le DARD venaient non seulement des medias et des politiques ( ce a quoi il s'attendait) mais aussi de ceux qu'ils se proposait d'être le porte-voix , c'est à dire les membres du DARD...triste constat en effet.

    Entre autre chose, Patrick aurait aussi reçu des menaces ( de mort?) et on sent dans son propos que le symdrome "Coluche" le hante. On le comprend : il n'a pas envie, comme Coluche ou Daniel Balavoine d'avoir un "stupide accident" Qui peut croire, en regardant leurs faits d'armes face à Mitterand, que Coluche ou Balavoine sont morts accidentellement??? A d'autres, mais pas à moi ! Moi je pense que l'Elysée à commandité leur assasinat, et en maquillant tout ça en accident, tout le monde y a vu que du feu !

    Ce qui est sûr, c'est qu'il vient d'être remercié de l'antenne de RTL où il animait l'émission "Vos plus belles années"  comme par hasard...là encore, n'importe qu'elle personne sensée fera le rapprochement entre les ennuis professionnels de Patrick Sebastien et le DARD, même si, naturellement, la radio s'en défend.

    Il existe en France, une ligne rouge invisible à ne pas franchir, celle qui interdit aux clows, aux saltinbanques, aux poils-à-gratter des médias, comme Patrick, de se mêler de politique... au risque de finir comme Coluche ou Balavoine? En tout cas, en perdant son boulot sur RTL, l'avertissement semble on ne peut plus clair !

    Alors p'têtre ben que t'as raison Patrick, d'arrêter cette aventure avant que tout ça dégénère...c'est dommage de tuer le bébé dans l'oeuf avant qu'il n'est le temps d'éclore, mais bon, tu n'est pas Jesus Christ non plus, tu ne vas pas tendre la joie droite après avoir reçu une giffle sur la gauche...

    Comme tu le dis, l'aventure va continuer, sous d'autres formes...bon courage, ne renonce jamais !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique